MONTCALM

Louis Joseph de Saint-Véran, Marquis de Montcalm est né au château de Candiac, près de Nîmes, en 1712. Issu d'une vieille famille du Rouergue, il entre tout jeune dans l'armée, devient capitaine en 1729, colonel en 1743, et passe dans la cavalerie avec le grade de brigadier. Il épouse entre-temps, le 2 octobre 1734, Angélique Talon-du-Boulay, avec qui il eut 10 enfants dont 6 seulement survécurent.
Nommé Maréchal de Camp en 1756, il est envoyé au Canada pour défendre cette colonie contre les Anglais. Peu après son arrivée, il s'empare du Fort Oswego rétablissant ainsi les communications entre les Grands Lacs et le Saint Laurent, puis l'année suivante, du Fort William Henry, principale forteresse protégeant la route d'Albany, sur la rive sud du Lac du Saint-Sacrement, aujourd'hui Lac Georges.

Mais en 1748, les Anglais reprennent l'offensive avec des forces supérieures en nombre et organisent avec le concours des colons de la Nouvelle-Angleterre une série d\'expéditions qui se termine par la conquête du Canada.
Montcalm, isolé et mal secondé, résiste héroïquement à l'ennemi; malgré l'abandon du ministère, la faiblesse de son armée, l'infériorité de ses effectifs, il bat Lord Abercombry près du Fort Carillon en 1758 (aujourd'hui Ticondéroga, au Sud du Lac Champlain), mais ne peut l'empêcher de s'emparer de plusieurs places importantes (Louisbourg capitule le 27 juillet, puis Oswego et Frontenac).
L'année suivante, attaqué dans Québec même par 12 000 Anglais du général Wolfe protégé par la flotte de l'amiral Saunders, il résiste pendant deux mois à l'ennemi qui s'apprête à battre en retraite, quand il doit, par suite de mésentente avec le gouverneur de la colonie, Vaudreuil, offrir la bataille à Wolfe. Blessé mortellement à la bataille d'Abraham, où périt Wolfe, Montcalm expire le lendemain, quatre jours avant la capitulation du Québec, le 17 septembre 1759.

Avant de mourir, Montcalm demandait à son chirurgien :
"Combien de temps me reste t-il à vivre ?"
"Quelques heures à peine".
"Tant mieux, je ne verrai pas les Anglais dans Québec".
Trois ans plus tard, le traité de Paris (10 février 1763) ne fait que reconnaître une situation de fait en transférant à la Grande-Bretagne la souveraineté du Canada.

En complément: article du général (ER) FORRAY sur MONTCALM.

COMPOSITION DU BUREAU


SITE DE LA SAINT CYRIENNE
SITE DE NOS FILLEULS: CAPITAINE BEAUMONT
L'ANNEAU DES PROMOTIONS

L'annuaire de la promo par section

Première compagnie

Deuxième compagnie

EVENEMENTS

28 FEVRIER 2012 Tricentenaire de la naissance du Marquis de MONTCALM Mairie VESTRIC CANDIAC Document d'archive Monuments MONTCALM
3 MARS 2012 La délégation générale du Québec a offert une plaque commémorative pour le tricentenaire de la naissance du Marquis de Montcalm à la ville de Vestric-et-Candiac.

SOUVENIRS DE LA PROMOTION

CHANT PROMOTION: Texte Ecoutez
Vidéo de notre séjour au canada en 1981.
Vidéo de la promo de nos filleuls.

WEBMASTER: Dominique LEFEBURE

ADRESSE : 10 RUE DES CEPS 28130 PIERRES
Tél: 06 15 74 42 15 - Mail: dlfb@club-internet.fr